Seine

Le Bianco Olivia Bulker dans l'estuaire de la Seine © alvarden

Localisation

Normandie

Organisme

OSU Ecce Terra
Université Caen Normandie
UMR 6143 M2C
GIP Seine-Aval
Grand Port Maritime de Rouen
Ifremer Brest et LERN Port en Bessin

Responsable

Julien Deloffre 

Type de côte

  • Environnement : estuaire
  • Sablo-vaseux
  • Macrotidal (marnage 8,5 m)
  • Climat de vagues : Ouest / Sud-Ouest

 

Problématique scientifique du site

Estuaire convergent et turbide. La durée des étiages tend à s’intensifier, avec comme conséquence l’augmentation du temps de résidence du bouchon vaseux dans l’estuaire, et de forts taux d’envasement en amont. Ceci entraîne des modifications de la propagation de la marée et des réponses morphodynamiques qu’il convient de suivre par des mesures continues des matières en suspension dont le bouchon vaseux et de la marée. Suivi des impact des aménagements sur les déplacements et flux sédimentaires.

 

Bilan des mesures historiques acquises

Le réseau de suivi de la turbidité existe de manière historique mais ponctuellement depuis 1960 par le Service de Navigation de la Seine. Un système de bouée Marel et de sondes multiparamètres a été mis en place dans les années 2000. Mais le maintien de ces acquisitions haute fréquence n’a pas été possible de manière pérenne. Les données recueillies ont été valorisées par plusieurs laboratoires.

Depuis début 2012, 5 des 18 marégraphes du Grand Port Maritime de Rouen ont été équipés de sondes de mesures multiparamètres avec des mesures haute fréquence. Ces données sont quotidiennement transmises et intégrées à la base de données Synapses du GIP Seine-Aval (GIPSA).

 

Paramètres observés

  • Turbidité, salinité
  • Niveau d'eau

 

Instruments

  • Station Marel
  • Sonde multi-paramètres YSI 6600V2

 

Méthodes

  • Sonde multiparamétrique + télétransmission

 

Données complémentaires

  Producteur   Instrument ou station   Paramètres récupérés   Historique de la mesure
  Grand port maritime de Rouen   Echosondeur   Hauteur d’eau